En effet, le travail du cuir est l’une des fiertés de l’artisanat marocain. Cette tradition est ancrée dans la culture des plus grands villes artisanales notamment Fès, Marrakech, Meknès et Rabat. Chaque ville possède sa spécialité et dispose de broderies propres à elle. A tel point que l’on retrouve aujourd’hui, des quartiers entiers dédiés au travail du cuir où les artisans marocains offrent un spectacle assez extraordinaire aux touristes. Pourtant, Marrakech et Fès restent le plus grand centre dans le traitement et le commerce du cuir.

Aujourd’hui pour définir le travail du cuir, on utilise un mot commun afin de désigner la peau de la chèvre et du mouton provenant du Maroc qu’est le « maroquin ». Pour transformer cette peau brute en cuir fini, plusieurs étapes sont à respecter. En premier, les artisans prennent les peaux fraîches et les conservent à l’aide de sel ou de sèche ou des deux.

Après, ils se débarrassent des souillures superficielles et des substances solubles pour arracher par la suite les poils de la toison tendue en la mettant dans un bassin d’eau de puits afin de subir l’influence des produits chimiques (chaux éteinte et sulfure de sodium) pour détruire les poils restants.

En troisième lieu, vient l’étape du déchaulage qui consiste à éliminer les chaux incorporés dans la peau en trempant les peaux dans un grand bassin.

Après cette étape, les artisans éliminent, manuellement, la graisse et les restes de chair à l’aide de dégraissants et de solvants organiques. Pour donner aux peaux une grande souplesse, ces dernières sont macérées par des enzymes spécifiques puis lavées, rincées et foulées avec les pieds des artisans dans de gros bassins.

Ensuite, cette peau est transformée en tripe à l’aide d’une solution fortement acide afin de la transformer en cuir pour la teinter à l’aide des solutions de colorants. Enfin pour améliorer l’aspect du cuir, les artisans le recouvrent d’une couche mince à partir d’une matière adhérente et solide.

Et c’est ainsi que, une fois bien traité, le cuir sert à fabriquer de nombreux objets comme des sacs, ceintures, poufs, portefeuilles sans oublier les babouches aussi bien dédiées aux hommes qu’aux femmes.

Artisanat Design vend pour les instants des sacs et quelques objets décoratifs en cuir mais pense à introduire, prochainement, pour vous de belles babouches en cuir marocain.