Originaire de la ville de Taznakht, le tapis Taznakht a une architecture parfois similaire à celle des tapis de Rabat.

On distingue entre plusieurs types de tapis de Taznakht. Ces derniers traduisent à eux seuls les influences extérieures principalement celles des caravaniers.

Se dotant souvent d’une trame et d’un fond de couleur jaune, les femmes berbères qui tissaient ces tapis avaient à leur disposition une plante nommée ‘gaude’ qui fournissait des colorations jaunes. Cette plante est très connue dans la région. Elle contient une racine rotative qui lui permet de résister aux périodes de sécheresse que connait la région.

Malgré les ressources limitées de la région, les femmes berbères tissaient de très beaux tapis. Elles obtenaient des teintes à partir de colorants naturels issus des plantes végétales.

Partageant certaines caractéristiques avec le tapis R’bati, le tapis de Taznakht est constitué d’un champ et d’un médaillon au centre entourés d’un ou de plusieurs cadres. Ce qui donne une véritable identité au tapis de Taznakht, ce sont les motifs décoratifs qui sont moins chargés.

En effet, les habitants de Taznakht tissent plusieurs tapis adaptés à tous les changements climatiques de la région. Le tapis peut servir comme couvre-sol, isolant thermique contre le froid, tenture, couvre-sol isolant du sable, accroché au sommet des terrasses pour la décoration …

Pour tisser un tapis Taznakht, les femmes berbères ont besoin de la laine. Cette matière est alors soigneusement traitée ainsi travaillée suivant un rituel précis que l’on transmet de génération en génération. En outre, après la tonte, la laine est reposée dans un angle discret de la maison. Une fois lavée, la laine est exposée au soleil pour qu’elle sèche. Ensuite, les tisseuses utilisent deux petites planches à base de bois pour travailler les fibres.

Lorsque la laine est bien travaillée, elle est enfin teintée à partie de produits naturels pour obtenir des couleurs vives :

– l’orange à partir de l’alun et de pelures d’oignons ;
– le bordeau composé de henné et de plante de Foua ;
– le bleu à partir de lilas ;
– le jaune composé d’alun et de fleurs d’œillets d’Inde.

Tapis Taznakht, avec quoi décorer un intérieur design.